Le temps des cerises

Les cerises : sujet pour lequel plusieurs situations de présentations peuvent être envisagées. J’ai choisi celle du milieu naturel, c’est à dire dans l’arbre avec une lumière frontale d’où le manque d’ombre portée. Je réalise le fond en dernier, par secteur et malgré la finesse des queues, délibérément, je n’ai pas utilisé de drawing-gum.

Pour une aquarelle d’un format de fenêtre peinte 27 x 19 cm, encadrée 30 x 40cm

Matériel :

– Feuille de papier arches, grain fin 300 g, tendue par des agrafes sur un contreplaqué.

– Pinceau Raphaël 8404 n° 6

– Pinceau Raphaël 8402 n° 6

– Pinceau plat Aquafine n°4, Daler et Rowney (pour le retrait des blancs)

 Couleurs : 

– rose opéra

– rose permanent

– cramoisi d’alizarine

– orange transparent

– terre de sienne naturelle

– terre de sienne brûlée

– jaune auréoline

– jaune citron

– rouge écarlate de cadmium

– rouge winsor

– vert de mai

– or vert

– indigo

– bleu winsor

– bleu outremer

 

Etape 1 : Le modèle

 

Etape 2 : Le dessin

 

Etape 3 : Réalisation de la 1ère cerise, dans l’humide : rose opéra, terre de sienne naturelle en mélange avec jaune auréoline, rouge cadmium.

Etape 4 : 2ème cerise. Fusion avec la 1ère

 

Etape 5 : Après essorage du pinceau, retrait de couleurs pour préserver le blanc.

 

Etape 6 : Ajout de cramoisi et bleu outremer dans la partie ombrée.

 

Etape 7 : 3ème cerise

 

Etape 8 : 4ème cerise

 

Etape 9 : Dans l’humide mat, ajout de vert de mai

 

Etape 10 : 6ème cerise

 

Etape 11 : Dans l’humide mat, retrait de blanc avec un pinceau plat.

 

Etape 12 :  traitement des queues de cerises

 

Etape 13 : Etape finale des cerises photo 875

 

Etape 14 : Construction de la branche avec du rose opéra, bleu winsor, vert de mai, indigo, rose permanent.

Lichen : jaune et bleu winsor

 

Etape 15 :

Le fond, dans l’humide : jaune citron, bleu winsor, orange, indigo, indigo + terre de sienne brûlée.

Les queues : lavis de vert de mai.

Dans l’humide, du côté ombre, touche de rose permanent.

photos 893 à 918

A vos pinceaux.